La géothermie

La géothermie fait partie des énergies dites « renouvelables ». Son principe consiste à extraire l’énergie contenue dans le sol pour l’utiliser sous forme de chauffage ou d’électricité.

On distingue 4 types de géothermie : la haute, la moyenne, la basse et la très basse énergie.

Les projets réalisés à ce jour en région Centre ne concernent en majorité que la géothermie très basse énergie. Toutefois un potentiel favorable existe pour toutes les géothermie, sur l'ensemble du territopire régional.

 

- En savoir plus sur la géothermie : www.geothermie-perspectives.fr

- Connaître le potentiel géothermique en région Centre (Atlas de la géothermie sur nappe en région Centre)

- Trouver un installateur de pompe à chaleur certifié QUALIPAC : appellation de confiance créée par l'AFPAC

- Liste des pompes à chaleur admises à la marque NFPAC

- Connaître les marques NFPAC (certification du matériel) et QUALIPAC (certification des installateurs)

- Liste des entreprises de forage et des bureaux d'étude sous-sol certifiés GEOQUAL (290 Ko): pdf

- Connaître la marque Géoqual (certification des foreurs)

 
Pour aller plus loin : 
 
 
Consultez les Vidéos mises en ligne par l'Association Française des Professionnels de la Géothermie :
 
Film "PAC"
 

 

Film "Usage direct et électricité"

 

Analyse SWOT de la Filière :

 
Forces
Faiblesses
  • Technologies matures et en progrès
  • Performances potentiellement très élevées
  • Existence de réalisations en nombre significatif
  • Quelques acteurs compétents sur chaque spécialité
  • Réversibilité « superformante »
 
  • Très faible lisibilité, faible promotion
  • Solutions diverses et complexes à concevoir
  • Inorganisation et lacunes sur le forage
  • Des contre-performances
  • Peu d’acteurs compétents sur l’ensemble des spécialités, et disposant d’une taille significative
 
Opportunités
Menaces
  • Intérêt marqué des clients potentiels
  • L’avantage prix/concurrence ne fera que croître
  • Ressources largement présentes
  • Qualipac et NF PAC

Compétition intense, mobilisation et concentration industrielle

  • Concurrence très puissante et commercialement très efficace
  • Réglementations nombreuses, évoluant de façon dispersées
  • Amalgame avec l’aérothermie
  • Risque global sur les PAC
 
 
 

 

 

 

 

La géothermie en région Centre

Selon une étude menée en 2001 par la Compagnie Française de Géothermie (CFG) pour la Région Centre, la région dispose de ressources importantes pour le développement de l’énergie géothermique.

Les couches aquifères du Dogger et du Trias sont compatibles avec des applications de basses et moyennes températures. L’utilisation des eaux souterraines du Dogger pour les besoins de chauffage est possible entre Orléans et Lamotte Beuvron, à 1000 mètres de profondeur. L’utilisation des eaux souterraines du Trias semble possible à 1 500 mètres de profondeur, dans le secteur d’Orléans, d’Amboise, de Vierzon et de Briare.

Cette filière est aujourd’hui peu développée malgré le réel potentiel régional.

Aussi, dans le cadre du grand projet « Pôle d’efficacité énergétique », l’Etat, la Région et l’ADEME prévoient le soutien à la géothermie et à la structuration de cette filière.

Ils ont ainsi créé la marque Géoqual afin de disposer en région Centre d’une offre d’un niveau de qualité équivalent à celui atteint par les pays voisins européens (Suisse, Finlande) tant sur le forage pour sondes que pour le forage sur aquifères.


 Téléchargez la présentation de l'Atlas de la géothermie en région Centre - juillet 2007 - 27 pages - 463 Ko (Source Ademe)  icône document format PDF 

Quelques chiffres

  • Une trentaine d’entreprises de forage en région Centre pour 800 environ en France ;
  • 128 installateurs spécialisés « pompes à chaleur » et 34 en cours de labellisation « Qualipac »
  • Une dizaine de bureaux d’études spécialisés sous-sol ;
  • Un fabricant de pompes KSB basé à Châteauroux ;
  • 40 installations dans les collectivités ou entreprises financées dans le cadre de la convention Etat-ADEME-Région depuis 2002 (soit un montant de subvention total de 1 412 483 €) avec une montée en puissance depuis 2005 (7 installations) pour atteindre 14 projets aidés en 2008.

 

Les Espaces Info-Energie

Retrouvez les EIE en région Centre sur leur site : www.infoenergie-centre.org