Synthèse action Collective 2010

Synthèse de l'action collective Maîtrise de l'énergie des bureaux d'études thermiques en région Centre
Cette action, montée par la Région Centre et l'ADEME, a pour objectif de structurer et développer les compétences et les ressources de bureaux d'études, de façon à assurer un meilleur accompagnement des maîtres d'ouvrages.

I -  DEROULEMENT
Depuis janvier 2009, les réunions et rencontres se sont enchaînées (14 en 16 mois ouvrés).
La journée rencontre du 21 janvier 2010 avec les collectivités memebres d'énergie Ville a été un temps fort, comportant plusieurs exposés de bureaux d'études et de collectivités.
Sur les 75 bureaux d'études thermiques recensés sur la région, 46 (soit 60 %) se sont déplacés au moins une fois pour assister aux réunions.
Parmi ceux-ci, 23 viennent régulièrement  et constituent un véritable noyau de fidèles;
Les apports en séances on été nombreux et riches , et des matériaux parfois très élaborés et même complètement finalisés ont été fournis, en particulier pour la mise au point de posters de la rencontre du 21 janvier 2010.
De  nombreux échanges informels se sont organisés notamment au cours des déjeuners en commun. Les réunions autour d'experts ont notamment rencontré un vrai succès (notamment sur les thèmes du bois, de la géothermie, de la RT 2012, des responsabilités des bureaux d'études).

II - RESULTATS
Clarifications
L'action a permis des clarifications très appréciées sur les points suivants :

  • contenu des différentes missions dédiées à la maîtrise de l'énergie, et de leur statut (réglementaire ou non), y compris des missions nouvelles (pré-diagnostics) et renouvelées (audits, conseil d'orientation énergétique)
  • attentes des collectivités territoriales et de partenaires spécialisés (géothermie)
  • exigences requises en matière d'études de maîtrise de l'énergie pour que les maîtres d'ouvrage obtiennent des soutiens aux investissements;
  • réglementations, dispositifs et conditions de soutien aux différents types d'investissement et d'études dédiées à la maîtrise de l'énergie.

rapprochement de la profession
Les travaux ont permis aux bureaux d'études themriques de prendre conscience de l'existence de défis communs ainsi que de l'intérêt d'échanger entre eux et de définir des positions communes vis à vis de leurs différents interlocuteurs.

Contributions à l'évolution des cahiers des charges
4 cahiers des charges ont été rédigés ou réécrits par l'ADEME à partir des réunions de travail:

  • audit, étude de simulation énergétique, intégration des ENR pour les contructions existantes
  • étude de simulation énergétique, intégration des ENR pour les constructions neuves,
  • conseil d'orientation énergétique du patrimoine (COEP) dans les bâtiments
  • pré-diagnostic


Mise à jour de plusieurs thèmes clés pour la qualité et la réussite des missions
Les thèmes majeurs suivants sont progressivement ressortis, aussi bien à travers les travaux de groupe que grâce à la confrontation avec les collectivités clientes ou certains partenaires :

  • l'importance de faire évoluer les pratiques : les bureaux d'études thermiques ont bien compris les besoins de pédagogie et de communication, d'aide à la décision, notamment en complétant leurs apports techniques par des estimations économiques.
  • le dilemme budgétaire : un obstacle au plein développement de la MDE, notamment sur les petites collectivités, est l'existence d'une réticence vis à vis des missions d'assistance à maitrise d'ouvrage et plus généralement aux missions d'études. Les BE sont donc confrontés fréquemment à un véritable dilemme : soit ils font des offres complètes et de qualité, et les clients les rejettent car elles leur paraissent trop onéreuses, soit ils doivent limiter leurs prestations, et ne plus entrer dans les cadres prévus pour les soutiens.
  • la question de la mesure : les BE soulignent le manque très fréquent de mesures de terrain et de retrours chiffrés d'expériences, alors qu'il s'agit de données cruciales pour la qualité des diagnoistics et des préconisations.
  • une concurrence déloyale : par des prix très bas obtenus aux dépens de la qualité est signalée.


Maturation de la question de la qualité
Après 18 mois d'animation, le groupe étant maintenant assez soudé, la proposition de mettre en place des "cercles de qualité", avec des modalités et des sujets adaptés à leurs contraintes et à leurs attentes a été discutée en groupes de travail, et a recueilli un avis largement positif.

III - PERSPECTIVES
La suite de l'action pourrait comporter :
1 - le lancement et le développement de cerles de qualité, avec une première phase d'expérimentation
2 - un approfondissement des traavux sur le contenu des missions et sur les exigences,
il s'agit d'éviter "les missions au rabais", notamment en élaborant un guide sur la maîtrise de l'énergie à destination des différents acteurs (Beth, maitres d'ouvrages, architectes, entreprises, qui permettrait :
- de bien clarifier la répartition des tâches et des étapes entre les acteurs,
- de mieux faire accepter par les clients (collectivités notamment) les missions d'assistance à maitrise d'ouvrage des BEth en matière de MDE,
- de poser des garde-fous contre les "missions au rabais"
- de bien rpéciser et faire connaître les cadres juridiques de garantie et de repsonsabilité des missions,
- d'informer sur les aides possibles en insistant sur les anticipations nécessaires, et sur les différentes situations et conditions.
3 - une campagne de communication et de promotion des bonnes pratiques
Celle-ci pourrait comporter un évènement comparable à celui monté en janvier 2010.

 

Les Espaces Info-Energie

Retrouvez les EIE en région Centre sur leur site : www.infoenergie-centre.org